8 bonnes raisons de montrer mon chien à un ostéopathe!

Depuis peu de temps l'ostéopathie canine a fait son apparition pour soigner et soulager de nombreux maux chez nos boules de poils que nous chérissons tant. Même si nos compagnons savent très bien se faire comprendre dans certaines situations, il est difficile pour eux de nous dire quand le moment est venu d'aller consulter un ostéopathe. C'est quand rien ne va plus, que notre médore chéri ne pose plus la patte et hurle de douleur que nous réagissons et remuons ciel et terre pour le soigner, grâce au vétérinaire et à l'ostéopathe. Mais il faut savoir, que bien souvent, il est possible d'éviter ce cas de figure ou du moins, de mieux l'anticiper. Sauf, bien sur, en cas de traumatisme direct comme lors d'un accident, d'une chute ou d'un choc violent!

Cet article explique aux propriétaires de chiens pourquoi il est important de consulter régulièrement un ostéopathe pour son animal, même s'il va très bien! 

  

1/ L'habituer à être manipulé. Certains chiens sont très nerveux lors de leur première visite chez l'ostéopathe. Ils tremblent, sont très tendus ou gesticulent beaucoup. Il est alors difficile de les soigner. Dans la plupart des cas, cette crainte disparaît lors de la seconde consultation. Ainsi lorsqu'il y a un vrai souci, l'animal est détendu et se laisse faire car il sait à quoi s'attendre. Le diagnostic est facilité et le traitement ostéopathique plus efficace.

 

2/ Chaque année, pour les rappels de vaccins, votre vétérinaire fait un check up santé de votre compagnon. De la même façon votre ostéopathe est capable de poser les bonnes questions et de remarquer si votre chien présente des signes de mauvaise santé. Si c'est le cas il pourra rapidement vous diriger vers la bonne solution. Le mieux est d'espacer de 6 mois la consultation vétérinaire annuelle avec celle de l'ostéopathe. Ainsi votre chien a un examen santé deux fois par an.

 

 

3/ Lors d'une consultation ostéopathique de contrôle, l'examen de l'appareil locomoteur est très détaillé. Chaque articulation du corps est soigneusement testée. La mobilité, la souplesse et l'usure de chacune d'elles sont évaluées. Ainsi il est possible de détecter un simple verrouillage articulaire ou une légère tension musculaire. L'ostéopathe met le doigt sur les fragilités de votre chien! 

 

 4/ Chez le jeune chien, la première consultation ostéopathique permet de diagnostiquer d'éventuelles pathologies articulaires présentes chez le chiot; telles que les dysplasies de la hanche et du coude, l'OCD (ostéochondrite disséquante), l'épiphysite, l'arthrite juvénile, les kystes sous chondraux ou encore les déviations angulaires des membres. Ainsi le jeune le jeune patient peut être pris en charge, par le vétérinaire et l'ostéopathe, très rapidement, ce qui limite les symptômes irréversibles.

5/ Chez le chien adulte la consultation ostéopathique annuelle permet de bien suivre l'évolution des articulations. Même s'il n'y pas de symptôme apparent, tel qu'une boiterie, le praticien peut détecter les premiers signes de souffrance articulaire qui évoluent, avec l'âge, en arthrose. Ainsi un protocole de soin préventif et une hygiène de vie adaptée peuvent être mis en place pour augmenter le capital jeunesse des articulations de votre ami le plus fidèle. Chez les chiens où de l'arthrose est déclarée, des séances régulières diminuent la vitesse de dégradation des articulations et améliorent le confort de vie de votre animal.

 

 

6/ Pour les chiens de sport, de travail ou d'exposition, il est possible de convenir d'un programme personnalisé. Votre crack peut présenter une faiblesse tendineuse, une dissymétrie dans sa musculature, une irrégularité dans sa démarche. Un programme sportif individuel et adapté à votre chien peut être mis en place avec l'aide de votre ostéopathe. Vous optimisez son capital sport et augmentez ses chances de réussite.

 

7/ Lors de cette consultation de routine, les tensions musculaires et tendineuses ainsi que tous les petits verrouillages articulaires sont enlevés. Il faut savoir que notre corps est constamment soumis à des contraintes auxquelles il s'adapte en adoptant des positions de compensation (voir mon article de blog "pourquoi mon cheval compense lorsqu'il a mal?"). Ainsi sans le savoir notre corps répare des blocages sans que nous nous rendions compte de rien et sans ressentir la moindre douleur. Cependant ce système de réparation a ses failles et ses limites. Les compensations peuvent s'accumuler durant des années sans le moindre symptôme jusqu'au jour où le château de carte s’effondre et toutes les douleurs apparaissent. Une visite régulière chez l'ostéopathe empêche ce cas de figure.

 

 

 8/ Le passage chez l'ostéopathe, pour un chien en bonne santé, reste un moment de détente et de bien être qui permettra à votre loulou d'évacuer toutes les tensions superflues et se laisser aller aux caresses thérapeutiques de son praticien.   


Écrire commentaire

Commentaires: 0